top of page

A quoi sert la cohérence cardiaque?



personne qui respire calmement et longuement en cohérence cardiaque


L'intérêt croissant pour la cohérence cardiaque et notamment au sein de la communauté médicale est largement mérité. En effet, au delà des bienfaits physiologiques, la pratique de cette technique de respiration peut modifier la prise en charge des patients. En intégrant la cohérence cardiaque dans vos pratiques, vous disposez d'un outil puissant pour améliorer la santé globale de vos patients, facilitant une approche du bien-être qui va au-delà du traitement de symptômes isolés.

 

Qu'est-ce que la Cohérence Cardiaque ?


La cohérence cardiaque est une technique qui exploite la respiration pour influencer la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC). Cette VFC est essentielle, car elle indique les variations temporelles entre les battements du cœur et révèle la capacité d'adaptation de notre organisme à l'environnement. Un niveau élevé de VFC est signe d'une bonne santé générale et d'un système nerveux autonome bien régulé.


Au cœur de la cohérence cardiaque se trouve l'interaction vitale entre le cœur et le cerveau, orchestrée par le système nerveux autonome. Le nerf vague, un composant clé du système nerveux autonome parasympathique, est particulièrement important pour son rôle dans la communication bidirectionnelle entre le cerveau et divers organes, y compris le cœur.

Un autre mécanisme clé dans ce processus est le baroréflexe, qui contribue à la stabilité cardiovasculaire en ajustant la fréquence cardiaque en réaction aux variations de la pression artérielle que détectent les barorécepteurs. Ce mécanisme assure une régulation précise de la pression sanguine.


Nous savons que la respiration a une influence directe sur la VFC : l'inspiration et l'expiration entraînent respectivement l'accélération et la décélération de la fréquence cardiaque.

Respirer à un rythme qui est en phase avec le baroréflexe, généralement autour de 0,1 Hz, intensifie les oscillations du rythme cardiaque. Cela est essentiel à la cohérence cardiaque, où un état de synchronisation est atteint lorsque les signaux physiologiques des systèmes cardiovasculaire et respiratoire s'alignent sur la fréquence de résonance du système cardiovasculaire.


Pratiquement, respirer à une fréquence avoisinant les 6 cycles par minute permet à la majorité des personnes d'atteindre la cohérence cardiaque. À cette fréquence, une résonance se produit, entraînant des amplitudes maximales dans la VFC, indiquant un alignement optimal entre ces deux systèmes oscillatoires.

La VFC elle-même, qui reflète la dynamique du système nerveux autonome, est caractérisée par des composantes de haute et de basse fréquence. La composante haute fréquence (HF) est généralement associée à l'activité parasympathique, tandis que la composante basse fréquence (BF) est souvent reliée à l'activité sympathique. Modifier la fréquence respiratoire par des respirations lentes et profondes peut augmenter la composante HF de la VFC, indiquant ainsi un renforcement de l'activité parasympathique.

 

Quels sont les bénéfices de la cohérence cardiaque?


1)      Pour la Santé Physique


La cohérence cardiaque s'avère être un outil intéressant pour l'amélioration de la santé physique. Grâce à la modulation de la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC), cette pratique montre des résultats prometteurs et démontrés notamment dans le cadre des maladies cardiovasculaires, du stress oxydatif, ainsi que de la gestion de la douleur et des maladies chroniques.


* Amélioration des Paramètres Cardiovasculaires

Une revue systématique menée par Burlacu et al. (2021) met en lumière l'effet bénéfique de la cohérence cardiaque sur les patients souffrant de maladies cardiovasculaires. La pratique régulière a entraîné une réduction significative du stress et une amélioration de la fonction du système nerveux autonome, se traduisant par une baisse de la pression artérielle systolique et diastolique chez les patients préhypertendus.


* Réduction du Stress Oxydatif

L'impact de la cohérence cardiaque sur le stress oxydatif, un facteur clé dans le développement des maladies chroniques et le vieillissement, est également notable. Un article récent publié dans Frontiers in Medicine (2023) révèle que la cohérence cardiaque peut réduire significativement les biomarqueurs de stress oxydatif. Cette réduction contribue à une meilleure régulation des processus inflammatoires et à une amélioration de la santé cardiovasculaire.


* Gestion de la Douleur et des Maladies Chroniques 

La pratique de la cohérence cardiaque offre également des avantages dans la gestion de la douleur et des maladies chroniques. En améliorant la régulation autonome et en réduisant le stress, les patients peuvent expérimenter une diminution de la douleur chronique et une meilleure qualité de vie. Cette approche, soutenue par des études cliniques, propose un complément aux traitements traditionnels.


2)      Pour la Santé Mentale


La cohérence cardiaque s'avère être un outil prometteur dans l'amélioration significative de la santé mentale, notamment en réduisant l'anxiété et le stress, en aidant lors la dépression et en améliorant les fonctions cognitives.


* Réduction de l'Anxiété et du Stress

La recherche sur l'application du biofeedback de la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) chez des étudiants universitaires a révélé une réduction notable de l'anxiété, confirmant l'efficacité de cette approche dans la gestion de l'anxiété et du stress chez cette population particulièrement vulnérable. L'étude de Chaló et al. a systématiquement examiné les travaux scientifiques sur le sujet, concluant à un potentiel significatif du biofeedback pour aider à gérer l'anxiété et le stress chez les étudiants universitaires.

Une méta-analyse spécifique, menée par Goessl, Curtiss et Hofmann, a examiné l'efficacité du biofeedback de la VFC sur le stress et l'anxiété, révélant une réduction considérable des symptômes auto-déclarés de stress et d'anxiété suite à l'entraînement de biofeedback. Cette analyse a inclus des études totalisant 484 participants, consolidant davantage les preuves de l'efficacité du biofeedback de la VFC comme intervention prometteuse pour le traitement du stress et de l'anxiété avec des dispositifs portables.


* Dépression

Les études incluses dans l'analyse ont varié en termes de méthodologie et de population ciblée, allant de l'utilisation de biofeedback comme technique unique à son intégration avec d'autres interventions. Malgré ces variations, la réduction significative de l'anxiété et la gestion du stress ont été des résultats cohérents, soulignant l'utilité du biofeedback dans l'amélioration du bien-être psychologique des étudiants universitaires.


* Amélioration de la Fonction Cognitive

En plus de ses effets sur l'anxiété et le stress, le biofeedback de la VFC a montré une promesse dans l'amélioration des fonctions cognitives. Cette capacité à réguler l'activation physiologique via l'entraînement améliorer les performances cognitives et la capacité de concentration.

 

Comment Pratiquer la Cohérence Cardiaque ?


La cohérence cardiaque, basée sur la respiration profonde et rythmée pour synchroniser le rythme cardiaque avec la respiration, est efficace lorsqu'elle est pratiquée régulièrement. Il est conseillé de respirer lentement à un rythme de 5 à 6 respirations par minute, inhaler et exhaler durant 5 secondes chacun, et de s'exercer deux à trois fois par jour, pendant 5 à 20 minutes. Les bénéfices, observés chez divers groupes dont les vétérans et les étudiants, incluent la réduction du stress et de l'anxiété et l'amélioration du bien-être général. La pratique constante, qu'elle soit brève ou prolongée, aide à maintenir la sérénité et renforce la résilience émotionnelle.

 

Comment intégrer la cohérence cardiaque dans la pratique professionnelle?


La cohérence cardiaque représente pour les professionnels paramédicaux une méthode intéressante pour enrichir la prise en charge des patients, aider lors de douleurs chroniques et mieux gérer le stress.

En éduquant les patients sur l'impact du stress sur leur santé et en leur montrant comment la cohérence cardiaque peut y remédier, les soignants peuvent améliorer leur qualité de vie. L'introduction de cette technique en début ou en fin de séance renforce les effets des traitements et participe à la relaxation, particulièrement utile en cas de tensions musculaires.

Les professionnels de santé peuvent aussi encourager la pratique autonome de la cohérence cardiaque, favorisant ainsi l'autogestion du stress et de la douleur.

 

Quelles sont les recommandations officielles?


La cohérence cardiaque gagne en popularité auprès des professionnels de santé pour sa gestion efficace du stress et de l'anxiété, malgré l'absence de directives spécifiques de la part des autorités sanitaires françaises comme la HAS et Santé publique France.

Ces entités reconnaissent tout de même son rôle dans la prévention des maladies chroniques telles que les troubles cardiovasculaires, le diabète et l'hypertension.

En 2016, la Société Française de Cardiologie a souligné l'intérêt de cette méthode pour gérer le stress.

Sa capacité à synchroniser le rythme cardiaque avec la respiration en fait une approche complémentaire précieuse pour les professionnels souhaitant adopter des soins, en complément des traitements conventionnels, pour améliorer la santé globale et le bien-être psychologique des patients.



En conclusion, la cohérence cardiaque est une pratique simple et efficace ui peut avoir des bénéfices intéressants sur la santé physique et mentale.

Bien qu'elle soit reconnue scientifiquement pour activer le système nerveux autonome et optimiser la variabilité cardiaque, des recherches supplémentaires seraient nécessaires pour encore mieux comprendre les mécanismes sous-jacents et déterminer les meilleures pratiques cliniques.

Néanmoins, les professionnels de santé peuvent recommander cette pratique à leurs patients comme outil complémentaire pour améliorer leur bien-être général.



Sources des études scientifiques :

*Influencing Cardiovascular Outcomes through Heart Rate Variability Modulation: A Systematic Review Alexandru BurlacuCrischentian BrinzaIolanda Valentina PopaAdrian CovicMariana Floria 

*Effect of breathing exercises on oxidative stress biomarkers in humans: A systematic review and meta-analysis Ting-Ting Li Hong-, Ying WanHui ZhangPng-Ping ZhangMing-Chen ZhangHai-Yang FengXiao-Yong DuanWen-Bo LiuXiao-Wen WangZhong-Guang Sun 

*The effect of heart rate variability biofeedback training on stress and anxiety: a meta-analysis V C GoesslJ E CurtissS G Hofmann

*Effects of voluntary slow breathing on heart rate and heart rate variability: A systematic review and a meta-analys S LabordeM S AllenU BorgesF DossevilleT J HosangM IskraE MosleyC SalvottiL SpolveratoN ZammitF Javelle 

*Heart Rate Variability and Pain: A Systematic Review

Giuseppe Forte , Giovanna Troisi, Mariella Pazzaglia , Vilfredo De Pascalis and Maria Casagrande

*Effects of diaphragmatic deep breathing exercises on prehypertensive or hypertensive adults Katherine Ka-Yin YauAlice Yuen Loke 

*Heart rate variability biofeedback in chronic disease management : A systematic review. Claire FourniéFlorian ChouchouGeorges DalleauTeddy CaderbyQuentin CabreraChantal Verkindt

*Biofeedback university student’s anxiety management: A systematic reviewtraining on Paulo Chaló, Patrícia Batista and Anabela Pereira

*A meta‑analysis on heart rate variability biofeedback and depressive symptoms Silvia F. M. Pizzoli, Chiara Marzorati, Daniele Gatti, Dario Monzani, Ketti Mazzocco & Gabriella Pravettoni



50 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page