top of page

Perfectionnez-vous en rééducation de la main !
« Évaluation et prise en charge de la main et du poignet »

Formation destinée aux kinésithérapeutes

photo formation_edited.jpg

Tarif : 765€

Les pathologies de la main et du poignet sont nombreuses, en effet, la main est le premier organe exposé dans la vie en règle générale, qu’il s’agisse d’accidents domestiques, d'accidents du travail, ou de traumatismes lors de la pratique du sport. C’est également le membre sur lequel on se rattrape lors de chute.
La main est aussi souvent lésée par la maladie.


L’anatomie et la physiologie de la main étant complexes, il en découle une rééducation spécifique délicate.
Cette rééducation est indispensable au retour à la fonctionnalité du patient.


Le kinésithérapeute doit donc en connaître les principes, mais également les différents traitements, tous les délais post-opératoires, ainsi que les différentes contre-indications spécifiques à chaque pathologie.
Cette rééducation peut parfois être longue, et elle demande un investissement important du patient, notamment en auto-rééducation.


À l’issue de cette formation, le professionnel sera en mesure d’avoir une vue d’ensemble sur la rééducation de la main et du poignet.

Il sera capable de mettre en place une stratégie thérapeutique en fonction des principales pathologies rencontrées dans cette spécialité.

Pour ce faire, il apprendra à choisir, adapter et maitriser les outils de thérapie suivants :

 

  • BDK de la main et du poignet

  • Tests cliniques et diagnostics différentiels

  • Techniques antalgiques pour la main et le poignet

  • Travail de la cicatrice

  • Usage du plateau canadien (postures, mobilisations actives et passives)

  • Electrostimulation

  • Travail de la dextérité

  • Renforcement musculaire

  • Travail de la proprioception

  • Education thérapeutique du patient

 

Objectifs pédagogiques

 

  1. Connaitre les éléments anatomiques et biomécaniques de la main et du poignet

  2. Connaitre les pathologies impliquant le poignet et la main

  3. Connaître les traitements médicaux et chirurgicaux couramment proposés

  4. Apprendre à collaborer avec les autres professionnels de santé

  5. Savoir effectuer un bilan de la main et du poignet en post-op, mais également l’examen clinique de la main et du poignet, et les éventuels diagnostics différentiels.

  6. Connaître notre rôle en tant que rééducateur dans le processus de guérison.

  7. Déduire du bilan la rééducation adaptée en cohérence avec les dernières données scientifiques et définir le projet thérapeutique avec le patient

  8. Conseiller les patients sur les exercices thérapeutiques d’auto-rééducation et le rendre acteur de sa rééducation : créer une alliance thérapeutique et construire ensemble un programme de rééducation.

 

Liste des publics cibles

 

Formation qui s’adresse aux kinésithérapeutes.

 

Pré-requis

 

Il n’y a pas d’autre pré-requis pour s’inscrire à cette formation que d’être professionnel dans l’une des professions ciblées

 

Durée de la formation et modalités d’organisation 

 

La durée de la formation : 21 heures

Sur 3 journées

Effectif max : 20 pers

Accessibilité : situation de handicap  (consultez notre politique d'accessibilité)

"Sous réserve de places disponibles il est possible de s'inscrire jusqu'à 48 heures avant la formation"

Contenu de la formation

 

JOUR 1 :


Matin :

- Description du fonctionnement de la prise en charge en rééducation de la main et du poignet

- Rappels anatomiques et physiologiques de la main

- Rappels anatomique et physiologiques du poignet

- Explications des termes anatomiques au patient à l’aide de supports, afin de l’investir dans la rééducation

- Palpation de la main et examen clinique


Après-midi :

- Description des pathologies le plus couramment rencontrées en rééducation de la main.

- Pour chacune de ces pathologies : démonstration et explications du travail actif et des exercices

-  Ainsi que leur traitement médical et/ou chirurgical, et définir nos objectifs en tant que kiné, les différentes contre-indications et protocoles.

- Démonstration des exercices pour les doigts sur plateau canadien et avec le matériel de rééducation


JOUR 2 :


Matin :

- Rappels anatomiques et physiologique du poignet

- Explications des termes anatomiques au patient à l’aide de supports, afin de l’investir dans la rééducation

- Palpation du poignet et examen clinique

- Moyens et techniques pour créer une alliance thérapeutique avec le patient et le rendre acteur de sa rééducation avant le bilan : verbalisation de ses objectifs

- Bilan de la main et du poignet et mise en pratique

- Affiner les objectifs de rééducation avec le patient en fonction des données du bilan

- Mesure de l’adhésion du patient aux soins à l’aide d’un questionnaire


Après-midi :

- Description des pathologies le plus couramment rencontrées en rééducation du poignet.

- Pour chacune de ces pathologies : démonstration et explications du travail actif et des exercices

-  Ainsi que leur traitement médical et/ou chirurgical, et définir nos objectifs en tant que kiné, les différentes contre-indications et protocoles.

- Démonstration des exercices pour le poignet sur plateau canadien et avec le matériel de rééducation

- Explication de l’éducation thérapeutique aux patients (compréhension de sa pathologie, etc…)

- Démonstration d’exercices d’auto rééducation et d’outils simples permettant d’autonomiser le patient

- Présentation des attelles et adjuvants

JOUR 3 :

Matin :

- Description et traitement du SDRC

- Mise au point en éducation thérapeutique et auto-rééducation

- Mise en pratique de la rééducation spécifique au SDRC

Après-midi :

- Résumé de toutes les postures et exercices sur plateau canadien

- Présentation du matériel de renforcement et proprio de la main

- Test du matériel par les apprenants

- Mise en situation pratique pour chaque pathologie avec tirage au sort de cas clinique :

Présentation du bilan, des objectifs, contre-indications et traitements

Tessadit Aissaoui est passionnée de Kinésithérapie depuis toujours. Elle a obtenu son diplôme à l’IFMK de Vichy en 2013.
Elle a découvert la rééducation de la main en 2016, après avoir travaillé 1 an dans un cabinet spécialisé.


Soucieuse de la qualité des soins apportés à ses patients, elle a effectué et effectue régulièrement de nombreuses formations, congrès, colloques afin d’améliorer sa prise en charge.


Elle est également membre de la Société Française de Rééducation de la Main (S.F.R.M- GEMMSOR), dont le but est de promouvoir et de valoriser cette spécialité par le biais de communications scientifiques et publications

main

Financements

DPC : dossier de prise en charge déposé auprès de l'ANDPC pour 2023

(Nous mettrons à jour l'information dès que l'ANDPC aura étudié le dossier).

FIFPL : dossier de prise en charge déposé auprès du FIFPL pour 2023

(Nous mettrons à jour l'information dès que le FIFPL aura étudié le dossier).

Informations générales

 

Lieu de la formation, horaires, conditions d'accès, hébergements, restauration  : consultez le Livret d'accueil stagiaire

bottom of page