top of page

Neurodynamique des membres supérieurs

Prise en charge biopsychosociale des douleurs neuropathiques et neuropathies du membre supérieur 

Formation destinée aux kinésithérapeutes et ostéopathes

NVSW8ZAg.jpeg

Un format original de prise en charge bio-psycho-sociale des douleurs neuropathiques et des neuropathies du membre supérieur.

 

Examen neuromusculosqueletique, réflexion clinique en fonction des mécanismes neurophysiologiques impliqués, stratégie thérapeutique

« centrée sur le patient », techniques neurodynamiques…

Une VOD sur les neurosciences de la douleur de 10 heures, inclus, est à faire avant le stage en présentiel.

Tarif : 850€ (e-learning inclus)

La prise en charge des douleurs irradiantes du membre supérieur de l’adulte nécessite la maitrise du bilan diagnostic, des techniques passives de mobilisation du système neural, mais aussi et surtout d’une démarche réflexive patient centrée, afin d’impliquer le patient dans sa prise en charge et l’amener à s’autonomiser.


A l’issue de cette formation le professionnel sera capable, d’effectuer un bilan du système nerveux périphérique du membre supérieur et de mettre en place une stratégie thérapeutique en fonction des mécanismes bio psycho sociaux impliqués (mobilisations neurales par des techniques passives et actives, modification du contrôle moteur dans une approche cognitive et fonctionnelle, prescriptions d’exercices).

 

Objectifs pédagogiques

 

1. Comprendre les mécanismes neurophysiologiques impliqués dans les douleurs irradiantes du membre supérieur.
2. Savoir réaliser un bilan diagnostic précis des atteintes et des facteurs de risques des douleurs irradiantes du membre supérieur.
3. Construire une prise en charge patient centrée intégrant les facteurs bio psycho sociaux du patient
4. Connaitre et maitriser les techniques de mobilisation neurales (gliding, sliding) et articulaires passives
5. Identifier les perturbations du contrôle moteur et éduquer le patient pour l’amener à un changement de son comportement maladaptatif.
6. Impliquer le patient dans sa prise en charge en lui proposant un programme d’exercices d’auto mobilisations actives.

 

Liste des publics cibles

 

Kinésithérapeutes DE ou Ostéopathes D.O

 

Il est fortement conseillé aux stagiaires participants à la formation d’avoir visionné la VOD de Laurent Fabre, sur les neurosciences de la douleur. Cette VOD est visionnable, gratuitement, pour toutes inscriptions validées.

 

Pré-requis

 

Il n’y a pas d’autre prérequis pour s’inscrire à cette formation que d’être professionnel dans l’une des professions ciblées

 

 

Durée de la formation et modalités d’organisation 

 

La durée de la formation : 21 heures

Sur 3 journées

Effectif max : 20 pers

Accessibilité : situation de handicap  (consultez notre politique d'accessibilité)

"Sous réserve de places disponibles il est possible de s'inscrire jusqu'à 48 heures avant la formation"

Contenu de la formation

 

Jour  1 :

1.  Présentation :

• Définition des attentes
• Autoquizz et débrief de l’elearning
• Objectifs de la prise en charge de la douleur.
• Comment cela va se dérouler : Les 4 modules.

 

2.  Approche diagnostique (Module 1)

• Révision du cadre multidimensionnel de compréhension clinique (O’Sullivan)
• Triage et drapeaux rouges : Théorie et Pratique
• Règles de prédiction clinique
• Facteur de Risque Psychosociaux
• Réflexion sur des cas cliniques à partir d’un radar clinique (Schmid et al 2020) : Identifier les
différents mécanismes biologiques (Nociceptifs, Nociplastiques, Neuropathiques, Mécanosensibilité)
et les différents facteurs (Sensorimoteurs, Emotionnels, Cognitifs, Contextuels, Comorbidités)
impliqués dans la douleur du patient

 

3.   L’approche neurodynamique (Module 2)

• Différence Neurogénique-Neuropathique-Neuropathie
• Mécanosensitivité : Palpation et provocation (ULNPT, plexus brachial, nerf median, radial,
ulnaire)
• Test de Fonction : examens de tous les types de fibres, réflexion dermatone/dynatome/
territoire sensitif / sensibilisation centrale/ myotome/ territoire moteur
• Jeux de rôles : Mise en situation réelle pour établir un diagnostic neurodynamique
(Mécanosensibilité, Perte et Gain de fonction sur les différents types de fibres)

 

Jour 2 :

3.   L’approche neurodynamique (Module 2)

• Règle de prédiction cliniques et cluster de tests
• Test de provocation et d’annulation mécaniques des douleurs nociceptives
• Control moteur : Posture et Mouvement
➢ Analyse du contrôle moteur et de la proprioception
➢ Corrélation ou absence de corrélation avec le comportement mécanique de la douleur
(Posture assise, port de tête et position des épaules, mouvements)
➢ Session pratique : Mise en situation réelle pour établir un diagnostic neurodynamique
avec recherche de réversibilité des symptômes en fonction de l’analyse du contrôle
moteur et des interfaces mécaniques

 

4.   Traitement (Module 3)

• Les preuves (différentes revues et guidelines)
• Principes de traitement (désensibilisation, drainage du tissu neural)
• Algorithme de choix des techniques en fonction de la mécanosensibilité / sténose
• Protocoles de traitements : traitements actifs et passifs en fonction du mécanisme impliqué :
Mécanosensibilité / perte de fonction basée sur l’algorithme de Schäfer et al 2011.
• Fournir au patient une éducation et des options de gestion (rassurement, encouragement,
pronostic et gestion de la douleur)
• Fournir une gestion ciblant l’activité physique (programme d’exercice sous-maximal
individualisé) comprenant renforcement, endurance, flexibilité et coordination.

 

Jour 3 :

5.    L’approche diagnostique neurodynamique (Module 1 et 2)

• Reprise de l’examen clinique complet
• Entrainement pratique : Mise en situation sur des cas cliniques (jeux de rôle) pour établir un
diagnostic neurodynamique avec recherche de réversibilité des symptômes en fonction de
l’analyse du contrôle moteur, des interfaces mécaniques et des exercices thérapeutiques mis
en place.

 

6.    Module 4 : Stratégies Thérapeutiques

• Principe de thérapie narrative (S.C.O.R.E.) adaptée aux douleurs nociceptives, neuropathiques et
nociplastiques
• Gestion cognitive et fonctionnelle pour amplifier les critères d’observance à la thérapeutique
active
• Ce qu'on dit et ce qu'on fait
• Gestion totale (posture, ergonomie, conseils…) : co-construction du programme thérapeutique
avec le patient
• Jeux de rôle : Entrainement pratique sur des cas cliniques précis de douleurs irradiantes du
membre supérieur chez l’adulte (douleurs nociceptives, neuropathiques et d'origine centrale). La
consultation de A à Z : du diagnostic clinique à la prescription d’exercices.

Rapport Qualité de la dernière session
NMS janv 2021.png

Les Formateurs

Laurent Fabre  est ostéopathe et anatomiste.

Il a enseigné pendant 15 ans l’anatomie cadavérique, clinique et palpatoire.

Il exerce au sein de son propre cabinet depuis 2002. Ayant été formé par Philip Moulaert puis l’ayant assisté, il s’est spécialisé dans le diagnostic des douleurs neuro-musculosquelettiques et le traitement des douleurs radiculaires/radiculopathies.

Ses centres d’intérêts portent principalement sur les mécanismes neurophysiologiques de la douleur, la fiabilité du diagnostic ostéopathique et les effets physiologiques du traitement manuel ostéopathique.  Laurent contribue activement à la diffusion du savoir dans ces domaines via un blog, une chaine youtube, certaines publications dans des revues scientifiques indexées (JAMA, JOSPT, IJOM, Kinésithérapie-La Revue) ainsi que par des posters et conférences dans des congrès internationaux en thérapie manuelle.

ND MS

Geoffrey Delas est kinésithérapeute et ostéopathe.

Diplômé en Masso-Kinésithérapie en 2001, puis en ostéopathie en 2008, Geoffrey Delas a commencé à s'engager dans la transmission de savoir en 2011, avec une première expérience dans dans l'enseignement au sein de l'institut de pédicurie-podologie de Bordeaux. En 2012, il a ensuite débuté l'organisation de sessions de formations continues, dans ses domaines d'expertise, un peu partout en France, et dans des pays francophones. Conférencier, formateur, passionné de neurosciences, il participe, au sein d’Acces Formation, ou en tant que sous-traitant, à l’enseignement du Taping Dermo Neuromusculaire et à l’enseignement des techniques neurodynamiques en binôme avec Laurent Fabre (Ostéopathe DO). 

Philippe Averous est kinésithérapeute depuis 1995 et Ostéopathe depuis 2001 à Pibrac.

Il est titulaire d’un Master 2 en droit de la santé (EMESS Toulouse jury Campus) depuis 2021.

Il est spécialisé dans la prise en charge des pathologies sportives, et évolue dans le sport de haut niveau depuis 2004 (Equipe de France de Canoë Kayak,  Equipe de rugby professionnelle de Colomiers (ProD2), Equipe de Rugby de la Nouvelle Zélande durant la coupe du monde en France, Kiné/Ostéo aux jeux Olympiques de Londres en 2012, puis de Rio en 2016…)

Dès la fin de son cursus ostéopathique, il a commencé l’enseignement (2001), en tant que chargé de cours au Collège Ostéopathique Français (jusqu’en 2007), et dès lors, il n’a eu de cesse de multiplier les expériences en tant que formateur ou conférencier (chargé d’enseignement à l’IFMK de Toulouse, enseignant en thérapie manuelle, traitement neurodynamique et prise en charge des pathologies sportives, instructeur certifié de Kinesio Taping…

Financement 2023

DPC : dossier de prise en charge déposé auprès de l'ANDPC pour 2023

(Nous mettrons à jour l'information dès que l'ANDPC aura étudié le dossier).

 

FIFPL : Validé (Formation susceptible d'être prise en charge, sous réserve des budgets annuels, pour les kinésithérapeutes)

(Les prises en charge pour les autres professions sont en cours de validation).

Informations générales

 

Lieu de la formation, horaires, conditions d'accès, hébergements, restauration  : consultez le Livret d'accueil stagiaire

bottom of page