top of page

Test de l'acromio claviculaire par Matthieu Loubière

À propos

Pour diagnostiquer des problèmes au niveau de l'articulation acromio-claviculaire, plusieurs tests peuvent être utilisés pour identifier la source de la douleur et les dysfonctionnements associés. Voici un résumé des tests mentionnés : Palpation : La palpation des ligaments et de l'articulation acromio-claviculaire peut révéler une douleur localisée, indiquant une inflammation ou une lésion dans cette zone. Test de Hawkins-Kennedy : Ce test passif est réalisé pour évaluer la douleur provoquée par la mise en contrainte de l'articulation acromio-claviculaire. Il s'effectue en amenant l'épaule en flexion et rotation interne, ce qui peut reproduire la douleur ressentie par le patient si l'articulation acromio-claviculaire est affectée. Douleur à l'Adduction Horizontale : Demander au patient de réaliser une adduction horizontale de l'épaule peut aussi contraindre l'articulation acromio-claviculaire et provoquer une douleur, indiquant une potentialité de problème à ce niveau. Test de Poussée en Flexion Légère, Adduction et Rotation Médiale : Dans cette position, demandez au patient de pousser vers le plafond. Si cela provoque une douleur, cela indique une contrainte sur l'articulation acromio-claviculaire. Ensuite, demandez au patient de faire une rotation externe et de répéter le mouvement de poussée. Si la douleur diminue ou disparaît en rotation externe, cela décharge l'articulation et confirme la présence d'un problème au niveau de l'articulation acromio-claviculaire. Ce test peut porter différents noms et est utilisé pour évaluer plusieurs types de problématiques épaule. Ces tests cliniques fournissent une méthode systématique pour évaluer la fonction et l'intégrité de l'articulation acromio-claviculaire et aider à poser un diagnostic précis.

Vous pouvez également rejoindre ce programme via l'application mobile.

Vous êtes déjà participant ? Se connecter

bottom of page