top of page

Optimisation du renforcement musculaire en kinésithérapie

 Formation destinée aux kinésithérapeutes 

Exercice épaule.jpg

Tarif : 560€

Le renforcement musculaire est une part importante des prescriptions et des indications en kinésithérapie.
Il est essentiel au rétablissement du patient et de ses fonctions dans de nombreux cas de prise en charge en traumatologie.
Après avoir évaluer les déficiences du patient et défini ses objectifs, le kinésithérapeute doit proposer des exercices adaptés tant en termes de difficulté que de spécificité. Pour cela il est nécessaire que le clinicien ait des connaissances solides en physiologie musculaire.


Lorsque l’on parle de renforcement musculaire, les outils et les méthodes sont nombreuses, allant du simple vers le complexe.
Les modalités d’exercices sont multiples, cette formation s’attachera à vous donner les connaissances nécessaires pour faire les bons choix lors de la construction de vos séances de renforcement musculaire.


Cette rééducation « dite active » est fondamentale pour la prévention des récidives, nous porteront une intention particulière à l’éducation thérapeutique et à l’autonomisation du patient.


Les références scientifiques jalonnant cette formation sont variées, parfois issues des sciences du sport, parfois de publications médicales.


A la lumière de ces notions théoriques, cette formation vous donnera les clés pour une intégration dans votre pratique clinique de séquence de renforcement musculaire basé sur des preuves.

 

Objectifs pédagogiques

 

1. Savoir évaluer les différentes capacités du système neuromusculaire d'un patient.
2. Connaitre les différents mécanismes physiologiques aboutissant à l'amyotrophie et à l’inhibition musculaire.
3. Connaitre différentes méthodes permettant d’améliorer la trophicité musculaire après une pathologie/blessure.
4. Connaitre différentes méthodes permettant de diminuer l’inhibition neuromusculaire après une pathologie/blessure.
5. Connaitre différentes méthodes permettant d’améliorer la force musculaire maximale après une pathologie/blessure.
6. Connaitre différentes méthodes permettant d’améliorer la vitesse de production de force et/ou vitesse gestuelle après une pathologie/blessure.
7. Être capable de construire des séances de renforcement musculaire adaptées à la pathologie du patient.
8. Savoir choisir l’exercice et les modalités de travail adaptés à la spécificité de chaque patient/chaque pathologie.
9. Savoir mettre en place une démarche d’éducation thérapeutique visant l’adhésion et l’autonomisation du patient dans cet axe de thérapie active.
10. Savoir repérer les facteurs de récidives en lien avec la pathologie d’un patient.

 

Liste des publics cibles

Formation qui s'adresse aux masseur-kinésithérapeutes DE

 

Pré-requis

 Un pré-requis est envoyé au stagiaire avant la formation :


Ce pré-requis a comme objectif de mettre tous les participants à niveau sur la physiologie du système neuro-musculaire et sur la désaptation musculaire suite à une pathologie.


Ce pré-requis se compose de 2h d’e-learning.


Une visio est organisée environ 2 mois après la formation pour échanger avec les stagiaires sur les éventuelles difficultés et pour vérifier la mise en place des méthodes proposées en pratique clinique

 

 

Durée de la formation et modalités d’organisation 

 

La durée de la formation : 16 heures,

Sur 2 journées

Effectif max : 16 pers

Accessibilité : situation de handicap  (consultez notre politique d'accessibilité)

"Sous réserve de places disponibles il est possible de s'inscrire jusqu'à 48 heures avant la formation"

Contenu de la formation

 

Pré-requis Elearning :

 

- Rappel de la physiologie musculaire.

- Introduction au développement des qualités physiques.

- la désadaption musculaire suite à une pathologie : Amyotrophie.

- la désadaption musculaire suite à une pathologie : Inhibition musculaire

- Pourquoi optimiser le développement des qualités musculaires en kinésithérapie

- Le continuum de retour au sport

- Conclusion du pré-requis et introduction de la formation présentielle

 

Jour 1 :

 

- Introduction de la formation et verbalisation des objectifs des stagiaires et évaluation pré-formation

- Physiologie : Retour sur le elearning via un QCM online + correction.

- La place du renforcement musculaire dans la kinésithérapie.

- Mieux comprendre la désadaptation musculaire (Amyotrophie & Inhibition neuro-musculaire) à la suite d’une pathologie.

L’évaluation des qualités neuromusculaires en kinésithérapie :

- Les différentes composantes à évaluer.
- Comment structurer son évaluation en pratique clinique pour être pertinent. (Reproductibilité, intérêt avec le raisonnement clinique)
- L’évaluation comme guide de la rééducation neuro-musculaire.
- Démonstration pratique de différentes méthodes.


Renforcement musculaire et motivation du patient.
Quel choix de l’exercice ?
- Les stratégies de recrutement.
- Les modifications de distribution de force à la suite d’une pathologie.
- Le continuum d’exercices de rééducation.

Comment lutter contre l’inhibition neuro-musculaire en pratique clinique ?
- Inhibition musculaire ou déficit d’activation ?

 

- Quelle est l’origine de cette problématique ?
- Aigüe ou Chronique ?
- Quelles stratégies mettre en place en fonction des éléments précédents.
- Comment autonomiser le patient dans la lutte contre l’inhibition neuro-musculaire.
L’hypertrophie musculaire en kinésithérapie :
- Cas cliniques.
- Physiologie des mécanismes de l’hypertrophie musculaire.
- Comment optimiser nos séquences de renforcement musculaire pour améliorer la trophicité musculaire.
- Mise en pratique des différentes méthodes proposées.
- La place de l’autonomisation du patient dans la récupération de la trophicité musculaire à la suite d’une pathologie.
Introduction à l’entrainement par restriction du flux sanguin.
Conclusion de la 1ère journée de formation.

Jour 2 :

 

Introduction de la 2-ème journée de formation
L’entrainement par restriction du flux sanguin : méthodologie et mise en pratique.
Ateliers pratiques :
- Évaluation des capacités de force musculaire.
- Mise en place d’un entrainement avec restriction du flux sanguin.
- Mise en place de stratégies de lutte contre l’inhibition neuro- musculaire.
- Raisonnement clinique autour du continuum d’exercices.


Retour sur les ateliers pratiques.


Les mécanismes de développement de la force :
- Cas cliniques.
- Comprendre les mécanismes d’adaptation.
- Faire le lien avec la désadaptation neuro-musculaire à la suite d’une pathologie/blessure.
- Proposition de différentes méthodes applicables en kinésithérapie.


Les mécanismes de développement de la force (suite) :
- Ateliers pratiques.
- Raisonnement clinique sur le lien entre force musculaire et risque de récidives.
- Planification : Que faire au cabinet ? que faire en autonomie ?


Vitesse de production de force versus vitesse gestuelle appliqué à la kinésithérapie :
- L’impact d’une pathologie sur les notions de vitesse.
- RFD/Impulse/Puissance/RSI : de quoi parle-t-on ?
- Comprendre les mécanismes d’adaptation qui aboutissent à l’amélioration des notions de vitesse.
- Proposition de différentes méthodes applicables en kinésithérapie.
- Ateliers pratiques.
- Planification : Que faire au cabinet ? que faire en autonomie ?


Planification/ Organisation de la prise en charge:
- Comment quantifier simplement la charge de travail.
- Quelle organisation et pour combien de temps ?
- Intégrer la notion de KPI en rééducation (KPI = Facteur clé de performance).
Questionnaire post-formation & conclusion de la formation.


Annexe :


Pré-requis E-learning : durée 2 heures. (Une quinzaine de vidéos courtes)


- Rappel de la physiologie musculaire. (Macro & microstructure musculaire)
- Les mécanismes de la contraction musculaire.
- Les Relations Force-Longueur et Force-Vitesse.
- Les différents types de fibres musculaires.
- Comment fonctionne le système neuro-musculaire : La base du métabolisme énergétique.
- Comment fonctionne le système neuro-musculaire : La base du contrôle moteur.
- La désadaptation neuro-musculaire à la suite d’une pathologie (Amyotrophie & inhibition).


Visio Post Learning :


En générale 2 mois environ après la formation sur la plateforme zoom.


La session a lieu un mardi ou un jeudi entre 12h et 13h, la date est choisie par le groupe lors de la formation présentielle

Massamba M'baye : Massamba M’BAYE est kinésithérapeute à Aix les bains en Savoie.
Il partage son temps professionnel entre son activité libérale, l’accompagnement de sportifs
de haut niveau (préparation physique et rééducation) et l’enseignement en formation
continue (Kinésithérapeute, DU de préparation physique, DU de kinésithérapie du sport) et
en formation initiale (IFMK et UFR STAPS).


Il participe également au développement de la profession via un organisme de formation
régional dont il est le co-fondateur : SYNETIC Formation.


Après un parcours en STAPS, il a poursuivi des études de kinésithérapie et plusieurs DU.
Il s’intéresse plus particulièrement à la prise en charge des pathologies du membre inferieur
et au développement des qualités physiques du sportif blessé.


Il collabore sur des projets de recherche en lien avec l’évaluation neuro-musculaire, les
notions de retour au sport et les facteurs de risques de récidive.


Il a participé en tant qu’intervenant à de nombreux congrès et conférences sur des thèmes
en lien avec la rééducation ou avec la prise en charge du sportif blessé.

Renforcement musculaire

Session du 1 et 2 juillet 2023 complète !

La formation aura lieu à Active Square, 35 Av. de Canteranne, 33600 Pessac

Financement 2023

DPC : en attente de la publication des orientations prioritaires de nouvelle triennale 2023-2025 ...

(Nous mettrons à jour l'information dès qu'elle aura été publié).

FIFPL : en attente de la publication des thématiques retenues par le FIFPL ...

(Nous mettrons à jour l'information dès qu'elle aura été publié).

Pour connaitre les montants annuels de prise en charge FIFPL pour votre profession, cliquez ici : FIFPL

Pour connaitre les montants annuels de prise en charge DPC pour votre profession, cliquez ici : DPC

Informations générales

 

Lieu de la formation, horaires, conditions d'accès, hébergements, restauration  : consultez le Livret d'accueil stagiaire

bottom of page